Accueil Psychologie Dépression masquée : les symptômes d'une maladie que l'on ne voit pas

Dépression masquée : les symptômes d’une maladie que l’on ne voit pas

On le répète souvent, la dépression est la maladie du siècle. Deux personnes sur cinq vont connaître un état dépressif dans le courant de leur vie. Mais certaines personnes sont atteintes des symptômes sans le savoir. Analyse de la dépression masquée, une maladie cachée…

Malheureusement, ce ne sont pas les moments difficiles qui manquent dans une vie. Rupture amoureuse, décès, licenciement… Les déclencheurs d’une dépression peuvent survenir brutalement et à n’importe quel moment. Mais nous ne sommes pas tous armés de la même manière pour lutter.

Pourquoi certains dépriment plus facilement ?

Pour bien comprendre le phénomène, il faut parler de la sérotonine. C’est un agent chimique, appelé couramment neurotransmetteur, chargé de moduler et de réguler différents systèmes impliqués dans notre corps et notre cerveau. Comme par exemple les émotions ou le sommeil.

Dans la dépression, il y a probablement un défaut dans l’équilibre de la sérotonine. Nous n’avons pas tous la même quantité et ne la gérons pas tous de la même manière. Des taux bas de sérotonine favorisent la baisse de l’humeur, mais pas chez les personnes en bonne santé, seulement chez les personnes dépressives. Le rapport direct entre sérotonine et dépression ne fait pas encore l’unanimité chez les médecins et scientifiques.

Néanmoins, des médicaments antidépresseurs ont pour fonction d’augmenter et de réguler le niveau de sérotonine dans le cerveau. Cela contribue à stabiliser les émotions chez certaines personnes souffrant de symptômes.

  • Les signes psychiques : souffrance morale et auto-dévaluation, pensées suicidaires…
  • Les signes physiques : douleurs diffuses musculaires et articulaires, fatigue et insomnie, manque d’appétit, céphalées, douleurs thoraciques…

La dépression est parfois masquée

On parle de dépression masquée ou cachée quand le diagnostique n’a pas été clairement établi. C’est souvent le cas lorsque le patient change de médecin ou de psychologue régulièrement. Il est parfois difficile d’analyser les signes psychiques et physiques qui varient considérablement en fonction des personnes.

On prend souvent le cas des adolescents pour expliquer ce phénomène. C’est une période durant laquelle les changements et la construction de soi-même sont compliquées à supporter pour certains d’entre-nous. Certains enfants vont se réfugier dans les jeux vidéos, d’autres se mettre à consommer de la drogue, parfois certains développent des troubles du comportement alimentaire (anorexie et boulimie). Mais dans très peu de cas les maux extériorisés par nos adolescents sont associés à de la dépression. Alors que très souvent, c’est pourtant bien le cas.

Mais ces phases dépressives cachée peuvent survenir à tous les âges. C’est le cas par exemple pour cette femme de 40 ans qui a souffert d’une dépression masquée et dont le docteur raconte son histoire.

Soigner une dépression masquée

On le répète souvent, la dépression est la maladie du siècle. Deux personnes sur cinq vont connaître un état dépressif dans le courant de leur vie. Mais certaines personnes sont atteintes des symptômes sans le savoir. Analyse de la dépression masquée, une maladie cachée…

Malheureusement, ce ne sont pas les moments difficiles qui manquent dans une vie. Rupture amoureuse, décès, licenciement… Les déclencheurs d’une dépression peuvent survenir brutalement et à n’importe quel moment. Mais nous ne sommes pas tous armés de la même manière pour lutter.

Pourquoi certains dépriment plus facilement ?

Pour bien comprendre le phénomène, il faut parler de la sérotonine. C’est un agent chimique, appelé couramment neurotransmetteur, chargé de moduler et de réguler différents systèmes impliqués dans notre corps et notre cerveau. Comme par exemple les émotions ou le sommeil.

Dans la dépression, il y a probablement un défaut dans l’équilibre de la sérotonine. Nous n’avons pas tous la même quantité et ne la gérons pas tous de la même manière. Des taux bas de sérotonine favorisent la baisse de l’humeur, mais pas chez les personnes en bonne santé, seulement chez les personnes dépressives. Le rapport direct entre sérotonine et dépression ne fait pas encore l’unanimité chez les médecins et scientifiques.

Néanmoins, des médicaments antidépresseurs ont pour fonction d’augmenter et de réguler le niveau de sérotonine dans le cerveau. Cela contribue à stabiliser les émotions chez certaines personnes souffrant de symptômes.

  • Les signes psychiques : souffrance morale et auto-dévaluation, pensées suicidaires…
  • Les signes physiques : douleurs diffuses musculaires et articulaires, fatigue et insomnie, manque d’appétit, céphalées, douleurs thoraciques…

La dépression est parfois masquée

On parle de dépression masquée ou cachée quand le diagnostique n’a pas été clairement établi. C’est souvent le cas lorsque le patient change de médecin ou de psychologue régulièrement. Il est parfois difficile d’analyser les signes psychiques et physiques qui varient considérablement en fonction des personnes.

On prend souvent le cas des adolescents pour expliquer ce phénomène. C’est une période durant laquelle les changements et la construction de soi-même sont compliquées à supporter pour certains d’entre-nous. Certains enfants vont se réfugier dans les jeux vidéos, d’autres se mettre à consommer de la drogue, parfois certains développent des troubles du comportement alimentaire (anorexie et boulimie). Mais dans très peu de cas les maux extériorisés par nos adolescents sont associés à de la dépression. Alors que très souvent, c’est pourtant bien le cas.

Mais ces phases dépressives cachée peuvent survenir à tous les âges. C’est le cas par exemple pour cette femme de 40 ans qui a souffert d’une dépression masquée et dont le docteur raconte son histoire.

Soigner une dépression masquée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouveau
Toux sèche : les remèdes de grand-mère
Un simple rhume suite à un coup de froid, une bronchite plus persistante, la toux sèche est vraiment désagréable. Il ne faut...
Décoration Feng Shui : bien choisir tableaux et œuvres d’art
Non tous les dessins, tableaux, images, peintures et œuvres d’art sont propices à l'harmonie dans la maison. Pour faire qu’un bon Chi...
Sur le même sujet
Peur de changer de vie : conseils de psychologues
Vous en avez marre du bureau et de votre travail qui n'a pas de sens ? Vous rêvez de partir élever des...
Garde alternée pour les jeunes enfants : études scientifiques
La résidence ou garde alternée est-elle bénéfique pour les enfants en bas-âge ? Beaucoup de parents se posent la question et les...
La libido est-elle plus élevée chez l’homme ou la femme ?
Le désir ne fonctionne pas de la même façon chez l'homme et la femme. Nous allons tenter de vous expliquer la différence...